Nouvelle Star 2009 Index du Forum Nouvelle Star 2009
Tout sur la saison 7 de la Nouvelle Star !!!
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Julien Doré

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Nouvelle Star 2009 Index du Forum -> L'émission -> Editions précédentes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 60

MessagePosté le: Sam 25 Oct - 19:15 (2008)    Sujet du message: Julien Doré Répondre en citant

Julien Doré, né le 7 juillet 1982 à Alès dans le Gard, est un artiste, chanteur français.

Il est l'arrière-arrière-petit-neveu de Gustave Doré, illustrateur alsacien du XIXe siècle.

Il grandit à Lunel, où il effectue ses études secondaires au lycée Louis Feuillade. Après un bac littéraire, il fréquente l'école des Beaux-Arts de Nîmes pendant cinq ans.

En 2002, affublé du nom de « Julian Goldy » (pour Doré), il fonde le groupe « Dig Up Elvis » (Déterre Elvis) avec Guillaume de Molina à la guitare, Céline « Linsay » au chant et au tambourin et son meilleur ami Julien Francioli à la basse. Baptiste « Tiste » les rejoint à la batterie un peu plus tard. Le groupe joue dans les bars de la région de Nîmes et évoque sur son site officiel un enregistrement en studio en 20063.

En 2006, Julien Doré et Guillaume de Molina forment également le projet « The Jean D'Ormesson4 Disco Suicide » ou « Jean D'Ormesson's »5, groupe protéiforme qui reprend des succès disco en les reformatant dans un style proche de la musique du sud des États-Unis. Sont ainsi réarrangés des titres comme Born to be Alive ou Les Démons de Minuit.

En 2007, il participe à l'émission de télé-crochet Nouvelle Star pour promouvoir ses deux groupes de musique. Mais sa voix, son charisme, son énergie et sa présence scènique sont reconnus par les téléspectateurs.

Avant le succès qu'il connaît grâce à Nouvelle Star, Julien Doré travaillait dans une entreprise de manutention et jouait avec son groupe Dig Up Elvis dans des bars de Nîmes où ils étaient « payé[s] en bières ».

Julien Doré est sélectionné lors d'une audition à Marseille de la saison 5 de Nouvelle Star, où il se présente avec un ukulélé sur lequel il a apposé l'autocollant de son groupe « Dig Up Elvis ». Sa participation n'a à l'origine pour but que de faire de la publicité pour ce groupe7. La deuxième chanson interprétée lors du casting par Julien devant le jury, Funny Fishy Pussy, est d'ailleurs une composition de son autre groupe « The Jean D'Ormesson Disco Suicide ».

Après les épreuves de sélection au théâtre du Trianon, Julien fait partie des 15 candidats sélectionnés pour les émissions en direct. Il débute par une reprise jazzy du titre Like a Virgin de Madonna. Il privilégie ensuite des reprises décalées ou interprétées de façon théâtrales et outrancières, jouant du grain de sa voix à la Alain Bashung qu'il pousse volontiers dans les aigus, en criant. Ces prestations lui valent d'être à la fois remarqué et critiqué, et lui permettent de s'installer comme un des phénomènes de la saison 5 de Nouvelle Star. Comme Christophe Willem en 2006, Julien Doré est quasiment toujours programmé en dernier dans l'ordre de passage , signe qu'il capte une grande partie de l'audience télévisée.

À partir de sa reprise de Moi... Lolita — chanson à l'origine interprétée par Alizée — dans une version acoustique qu'il a déclarée inspirée d'un concept qu'en avait imaginé son groupe The Jean D'Ormesson Disco Suicide, il livre sa capacité personnelle d'adaptation musicale. Ici la chanson est caractérisée par un tempo ralenti qu'il a fait adapter grâce au pianiste par l'orchestre de scène de Baltard, avec des paroles modifiées par des substitutions poétiques8, Julien Doré commence à attirer la curiosité de la presse écrite : il est notamment l'objet de la rubrique emblématique « Portraits » qui occupe la dernière page du quotidien Libération9. Il prend alors l'habitude de retoucher les paroles des chansons qu'il interprète, tout au long de l'émission de télé-crochet, afin d'y glisser des allusions personnelles (ainsi, dans Les Bêtises de Sabine Paturel, le vers « j'ai tout découpé tes rideaux » devient « j'ai tout relu Françoise Dolto », et dans Mourir sur scène de Dalida, « je veux mourir fusillée de lasers » devient « je veux mourir fusillé par Drucker »).

Il termine vainqueur de la Nouvelle Star 2007, face à Tigane, le 13 juin.

Le 16 juin 2008, Julien Doré a sorti son premier album solo qui s'intitule Ersatz, un titre que Julien a en tête depuis des années[réf. nécessaire]. Ersatz peut être aussi vu comme un jeu de mot caché, car sa traduction en français pourrait être succédané, soit succés d'année, ce que l'auteur avoue espérer dans une interview pour sept à huit en 2008.

Le premier extrait de cet album Les limites est sorti le 31 mars 2008 en téléchargement, c'est un titre avec David Scrima10, musicien et dessinateur de musique rock. La vidéo du clip, dans ses diverses versions, est une citation — ou un pastiche — respectant les cadrages, la chorégraphie et les thèmes d'un numéro musical de Serge Gainsbourg (en chanteur) et Jean-Pierre Cassel (en danseur) datant de 196411.

Imprégné de second degré et avec un côté Dutronc dans l'interprétation, cette chanson est une sorte de transition entre la Nouvelle Star et l'album à venir. Plusieurs artistes devraient aussi participer à son album, comme Christophe, Arno, le groupe Cocoon ou encore Ben d'Herman Düne. Dans les Inrocks, Julien Doré se dit très influencé par le groupe Archive et voudrait reproduire sur son disque l'aspect cinématographique avec des chansons qui font des boucles, des cycles, des spirales. L'influence par Serge Gainsbourg est aussi marquée, certes par la présence sur son premier album de la chanson SS in Uruguay de Gainsbourg, mais aussi dans le style même de Julien Doré, sa manière de chanter, les thèmes choisis : Les limites en est un très bon exemple, avec des couplets chantés à la Gainsbourg, l'importance des rythmes, une instrumentation et un esprit ironique.

Il sera en tournée en automne 2008.

Parallèlement à sa carrière solo, Julien Doré continue à faire du rock avec ses amis. Le groupe Dig up Elvis dont Julien est le chanteur a fait plusieurs concerts à Paris et en Belgique à l'hiver 2007 : la Flèche d'Or, le Musée d'Art Moderne de la ville de Paris avec la mise en scène par Thomas Lélu, la première partie du groupe Sharko à Spa en Belgique, le Café Centrale à Bruxelles, etc. Il a recueilli de bonnes critiques notamment dans le magazine Rockmag.

Les Dig up Elvis ont aussi enregistré en studio quelques titres qu'ils ont écrits et composés comme Melodrama in Helsinski, Bach Rickenbacker, Bloody Protection, Mona Liza, I shit on my Rock and Roll... Une tournée est prévue pour l'été 2008.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 25 Oct - 19:15 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Nouvelle Star 2009 Index du Forum -> L'émission -> Editions précédentes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template
Annonces